Tokyo

Observatoires de Tokyo, mes incontournables

Les observatoires de Tokyo sont nombreux, et l‘écrasante verticalité de la capitale japonaise n’y est sans doute pas étrangère. Je n’avais d’ailleurs quasiment jamais mis les pieds dans un observatoire avant mon tout premier voyage au Japon. Les hauteurs ne m’attirent pas spécialement, je suis bien plus à l’aise sur le plancher des vaches ! Mais il faut croire que Tokyo a le pouvoir de m’emmener vers des horizons insoupçonnés. 

Le récit de mon quatrième voyage au Japon démarrera donc par une vertigineuse balade, bien au-dessus du niveau de la mer. Au programme : un petit tour dans les nuages, à la découverte de quatre célèbres observatoires de Tokyo.

Tokyo Skytree

5/5

La Tokyo Skytree est une tour de radiodiffusion, tout comme la Tokyo Tower dont je parlerai un peu plus bas. 

Le plus impressionnant des observatoires de Tokyo… et d’Asie!

Du haut de ses 634m, la Tokyo Skytree n’est pas seulement la plus impressionnante tour du Japon. C’est aussi la plus haute structure d’Asie (juste avant la Tour de Shangaï) et la deuxième plus grande du monde (loin derrière le Burj Khalifa de Dubaï, qui culmine à 864m). Autant vous dire que même d’en bas, l’expérience est intimidante ! C’est d’ailleurs la première fois de ma vie que je souffre de vertige depuis le sol, rien qu’en levant le nez en l’air… 

Quand on souffre de vertige, même léger, l’ascension d’un tel monument est un grand moment de solitude. Je dois d’ailleurs avouer que je n’étais pas très sereine. Une fois en haut cependant, les oreilles bouchées et le cœur battant, force est de constater que l’émerveillement fut immédiat. Car la vue est exceptionnelle.

Tokyo vue du ciel 

La Skytree est si haute que par beau temps, on a l’impression de distinguer la courbure de l’horizon. Ce dernier s’étend à perte de vue. Même les buildings les plus massifs semblent frêles et minuscules quand l’ombre élancée de la tour les domine. Avec un peu de chance, peut-être verrez-vous comme moi la silhouette du mont Fuji se dessiner au loin ? Une expérience qui mérite largement quelques sueurs froides, vous en conviendrez.

Avec le recul, je suis heureuse d’avoir eu le courage d’effectuer cette ascension. Car la Skytree est, à mes yeux, un incontournable parmi les observatoires de Tokyo. Mais à présent que c’est fait, je ne pense pas que je renouvellerai l’expérience. Mes souvenirs me suffisent amplement !

Horaires : Ouvert tous les jours, de 8h à 22h

Tarifs : Pour un billet adulte standard, le week-end, comptez jusqu’à ¥2300 pour accéder au Tembo Deck (350e étage), ¥1100 pour la Tembo Galleria (450e étage), et ¥3400 pour le billet couplé. Le tarif est légèrement moins élevé en semaine, et il existe évidemment un tarif enfant plus avantageux.

Pour les plus pressés, un billet coupe-fil est également disponible. Il est réservé exclusivement aux touristes étrangers munis de leur passeport. La Tembo Galleria seule n’est pas incluse dans cette offre, qui culmine à ¥3200/adulte pour un accès au Tembo Deck et ¥4200 pour un billet couplé. Aucune réservation n’est nécessaire.

Plus d’informations suwww.tokyo-skytree.jp 

Mise à jour : mai 2020

Bunkyô Civic Center

3/5

Ce second observatoire est totalement gratuit ! Situé en plein cœur de la capitale, à deux pas du Tokyo Dome, le Bunkyô Civic Center est un austère bâtiment administratif, qui cache un trésor insoupçonné. Car, avec un peu de chance et une météo favorable, on peut avoir de l’observatoire situé au 25e étage une splendide vue crépusculaire sur le mont Fuji. Le jour de mon passage, j’ai eu la chance d’être guidée par deux photographes aguerris (Jocelyn et Aala). Ce qui m’a permis de prendre quelques jolis clichés… dont celui de la vue en question. 

Depuis l’autre côté du bâtiment, on a également une très jolie vue sur la Tokyo Skytree (qui, de toute façon, est visible d’à peu près partout).

Horaires : Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 20h30

Tarif : Entrée gratuite

Mise à jour : mai 2020

Tokyo Metropolitan Government Building

3/5

Ces deux observatoires de Tokyo sont gratuits . Ils se situent dans le quartier de Shinjuku, et tiennent une place particulière à mes yeux. Ce sont en effet les tous premiers que j’ai visité au Japon. Situés au sommet des deux tours de la Mairie de Tokyo, à plus de 200 mètres du sol (45e étage), ils offrent un magnifique point de vue à 360° sur l’ensemble de la capitale. D’en haut, on voit notamment Shinjuku Gyoen, le jardin impérial.

Le Metropolitan Government Building en lui-même est un bâtiment extrêmement massif. Ses deux énormes tours symétriques lui donnent l’allure d’une cathédrale de béton. L’immense complexe dispose de son propre arrêt sur la Toei Oedo Line, ce qui permet de rejoindre l’intérieur de la Mairie par en-dessous. On trouve également au rez-de-chaussée un office de tourisme dédié à l’ensemble des préfectures du Japon.

Horaires : Ouverts tous les jours de 9h30 à 23h
Observatoire sud : fermé les 1er et 3e mardis du mois.
Observatoire nord : fermé les 2e et 4e mardis de chaque mois.
Tarif : Entrée gratuite

Mise à jour : mai 2020

Tokyo Tower

4/5

Impossible de ne pas évoquer ici la fameuse « Tour Eiffel japonaise ». Du haut de ses 333 mètres, la Tokyo Tower domine l’arrondissement de Minato-ku. Sa belle silhouette rouge et blanche a été conçue par l’architecte Tachû Naitô.

Le plus emblématique des observatoires de Tokyo 

La Tokyo Tower a été inaugurée en 1958. J’aime beaucoup cet édifice au charme désuet, qui fait partie des quelques tours de radiodiffusions conçues au Japon dans les années 50. Comme le Tsûtenkaku d’Osaka ou la Tour de Beppu par exemple.

Non loin de l’entrée, un stand chaleureux propose de délicieuses crêpes japonaises, garnies de fruits et de crème fouettée.

Une vue sur le Pacifique

L’intérieur de la tour comporte plusieurs espaces. À sa base, on trouve notamment un centre commercial baptisé Foot Town. Doté de nombreuses boutiques et restaurants, il abritait jusqu’à récemment un parc d’attraction dédié à One Piece (définitivement fermé suite à l’épidémie de covid-19).

La tour en elle-même abrite deux observatoires, situés à 145 et 250 mètres du sol. Depuis le premier, une fenêtre vitrée permet de s’offrir un instant de vertige…

Le panorama à 360° sur la ville est évidemment superbe, notamment quand le regard s’attarde du côté de la baie toute proche. La Tokyo Tower est en en effet l’observatoire qui vous permettra d’avoir la plus jolie vue sur le Pacifique (à défaut d’être le plus spectaculaire). Il est également possible de voir le mont Fuji par temps dégagé, mais je n’ai pas eu cette chance.

Horaires : Ouvert tous les jours, de 9h à 23h

Tarifs : ¥1200 par adulte (¥700 par enfant) pour accéder à l’observatoire principal, et ¥3000/adulte (¥2000/enfant) pour la visite des deux observatoires. Une petite réduction s’applique si vous commandez votre billet couplé en ligne avant votre venue.

Plus d’informations sur www.tokyotower.co.jp 

Mise à jour : septembre 2020

6 commentaires

  • Kurosu

    Je connaissais déjà le bâtiment du Tokyo Metropolitan mais tu me fais découvrir le Bunkyô Civic Center et… quelle vue ! La photo est vraiment belle avec le contraste entre la lumière du soleil et les lumières artificielles ! Merci pour cette découverte, je note tous ces lieux précieusement !

  • Aurore

    Merci pour ce partage. A chacun de mes passage à Tokyo j'allais en haut du metropolitan governement. Mais ni la skytree ni la Tokyo tower à cause de leur prix. Mais je ne connaissais pas Bunkyô Civic J irai la prochaine fois. Merci beaucoup.

  • Hachi

    Aussi pour moi la Tokyo Tower est mon coup de cœur! La première fois que j'ai vu Tokyo sous moi….. C'est magnifique! Elle a une allure qui je n'ai jamais vu d'autres partes. Merci Ceci!

  • Yoyo

    Avoir le vertige même les pieds au sol… ça doit être quelque chose! Je n'ai pas encore eu l'occasion de les tester mais à vue de nez, comme ça, mon cœur balance entre la skytree et la Tokyo tower… !
    Merci pour ce petit article! Tes photos sont toujours aussi magnifique, je suis fan!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.