Visiter le Kansai

Le centre historique, culturel et spirituel du Japon

Visiter le Kansai, c’est explorer l’un des coeurs historiques, spirituels et culturels du Japon. On y trouve en effet deux anciennes capitales au patrimoine exceptionnel, plusieurs châteaux parmi les plus beaux de l’archipel et l’un des deux plus importants pèlerinages locaux. Sans oublier le grand sanctuaire d’Ise, l’un des plus sacrés sur Japon !

Le Kansai est aussi l’une des régions les plus peuplées de l’archipel, avec Kyôto, Osaka et Kobe comme principaux centres urbains. Osaka, paradis de la street food, est souvent surnommée « la cuisine du Japon ». On y trouve un aéroport international, le Kansai International Airport (KIX), qui relie la région au monde entier… et la rend donc très accessible aux voyageurs européens. 

La ville de Kyôto est évidemment le spot incontournable de la préfecture, une ancienne capitale du Japon tout comme la jolie ville de Nara, située plus au sud. Le Kansai abrite aussi le plus grand lac du Japon, le lac Biwa, entièrement contenu dans la préfecture de Shiga. Plus à l’ouest, la préfecture de Hyôgo est l’une des rares au Japon à avoir une double façade maritime. En effet, elle donne à la fois sur la mer du Japon et la mer intérieure de Seto, ce qui influe sur son climat.

Tandis que les zones côtières du sud sont bien desservies par le train, le coeur de la péninsule de Kii est plus montagneux et sauvage. On peut y parcourir les sentiers du pèlerinage de Kumano Kodo, l’un des plus importants du Japon.

Que faire dans le Kansai ?

  • Visiter Kyoto, l’ancienne capitale dotée d’un patrimoine historique fabuleux
  • Déguster la street food d’Osaka, « la cuisine du Japon », et le fameux boeuf de Kobe
  • Dormir dans un temple hôtelier à Koyasan, et découvrir l’Okunoin, le cimetière le plus mystique du Japon
  • Parcourir les sentiers de pèlerinage de Kumado Kodo, dans la péninsule de Kii
  • Flâner parmi les biches dans le parc de Nara
  • Prier au Grand Sanctuaire d’Ise, le complexe shinto le plus sacré du Japon
  • Se détendre au bord du lac Biwa
  • Se baigner dans les sources chaudes de Kinosaki onsen
  • S’émerveiller devant l’impressionnant Château d’Himeji
Temple Kyomizudera, préfecture de Kyoto (Kansai)
Cimetière Okunoin à Koyasan, préfecture de Wakayama (Kansai)
Hanami à la gare Ryoan-ji, préfecture de Kyoto (Kansai)
Bambouseraie d'Arashiyama, préfecture de Kyoto (Kansai)
Jardin du temple Jimyoin à Koyasan, préfecture de Wakayama (Kansai)
Jardin japonais Shokado à Yawata, préfecture de Kyoto (Kansai)
Parc des cigognes Koyotori no Sato, préfecture de Hyogo (Kansai)
Cour du temple Higashi Honganji, préfecture de Kyoto (Kansai)
Kyoto Tower (Kansai)

Rechercher un vol

Guides de voyage pour visiter le Kansai

Par préfectures

Le Kansai abrite les préfectures de Hyôgo, Kyôto, Mie, Nara, Osaka, Shiga et Wakayama. La sous-région du Kinki y est intégralement incluse. Seule la préfecture de Mie n’en fait pas partie, puisqu’elle appartient au Tôkai. Ce découpage régional est important à connaître, car les Japonais l’utilisent beaucoup.

Hyôgo
Porte du temple Daijoji, préfecture de Hyogo (Kansai)
Kyôto
Pavillon d'or Kinkaku ji, préfecture de Kyoto (Kansai)
Nara
Pagode du Kôfuku-ji dans le parc de Nara (Kansai)
Osaka
Château d'Osaka (Kansai)
Wakayama
Jardin du temple Jimyoin à Koyasan, préfecture de Wakayama (Kansai)

Par spots touristiques

En-dehors des grands centres urbains tels que Kyoto, Kobe ou Osaka, le Kansai est une destination nature propice à l’évasion. De Koyasan à Ise, le Kansai offre aussi de belles expériences spirituelles, sur les pas de personnages légendaires.

Amanohashidate
Amanohashidate, préfecture de Kyoto (Kansai)
Koyasan
Cimetière Okunoin à Koyasan, préfecture de Wakayama (Kansai)
Yawata
Jardin japonais Shokado à Yawata, préfecture de Kyoto (Kansai)
Ville de Kyôto
Pavillon d'argent Ginkaku-ji, Kyoto (Kansai)
Ville d'Osaka
Dotonbori, préfecture d'Osaka (Kansai)

L’ensemble des préfectures et spots du Kansai apparaîtront dans cette catégorie au fur et à mesure de la publication des récits de voyage sur le blog.