• Kyoto

    De Ginkaku ji au chemin de la philosophie

    Ginkaku ji, le Pavillon d’Argent, n’a rien à envier au célèbre Pavillon d’Or qui fait la renommée de Kyoto. J’ai visité ce lieu apaisant par un après-midi d’avril pluvieux, avant d’emprunter le mythique chemin de la philosophie (Tetsugaku no Michi) sous les cerisiers en fleur.  Dans mes souvenirs, ces deux spots de visite sont indissociablement liés. J’ai donc décidé de vous les faire découvrir en même temps. De toute façon, il y a de fortes chances pour que vous les visitiez ensemble si vous vous rendez sur place. Mes photos prises sous la pluie ne rendent malheureusement pas justice à…

  • Kyoto

    Arashiyama by night

    Parmi tous mes coups de coeur à Kyoto, Arashiyama figure en bonne place. L’ambiance du hanami y est sans doute pour beaucoup. J’ai ressenti dans ce quartier une douceur de vivre qui me laisse encore aujourd’hui un souvenir très marquant. Après la traversée de la bambouseraie au crépuscule, j’ai passé un peu de temps dans le quartier de la gare Randen. À l’heure où les touristes désertent les rues, il commençait à faire sombre. Les boutiques fermaient une à une… J’étais sereine. Je partage avec vous le souvenir de cette flânerie nocturne. Arashiyama, entre romantisme et mystère J’ai déjà parlé…

  • Kyoto

    La bambouseraie d’Arashiyama

    La bambouseraie d’Arashiyama fait partie des paysages emblématiques de Kyoto. De son vrai nom “forêt de Sagano”, elle offre une halte nature pittoresque, au sein d’un charmant quartier. Particulièrement photogénique, la bambouseraie d’Arashiyama est aussi extrêmement fréquentée. Il est donc recommandé d’arriver tôt le matin, pour profiter des lieux en toute sérénité. Pour ma part, j’y suis arrivée (trop) tardivement, après ma visite du Pavillon d’Or. L’après-midi était déjà bien entamée, donc pas le temps d’aller jusqu’au parc des singes situé à proximité. Ce n’est que partie remise. Du kinkaku-ji à la bambouseraie d’Arashiyama En quittant Kinkaku-ji, l’itinéraire à pied vers…

  • Pavillon d'or Kinkaku ji, préfecture de Kyoto
    Kyoto

    Kinkaku ji, le célèbre Pavillon d’Or

    Le Kinkaku-ji est, de mémoire, le premier lieu a avoir intégré ma bucket list dédiée au Japon. Littéralement “temple du Pavillon d’Or”, il désigne un complexe bouddhiste situé dans les jardins du temple Rokuon-ji, à Kyoto. L’endroit est d’ailleurs l’une des attractions les plus emblématiques de la ville, voire du Japon tout entier. Il doit son nom à son pavillon recouvert de feuilles d’or, le shariden, initialement bâti à la toute fin du 14e siècle (1397). Plusieurs fois reconstruit suite à des incendies, ce dernier se situe sur la rive de l’étang Kyôko-chi. Kinkaku-ji, Trésor National et Patrimoine Mondial Après…