Tottori

Le musée du sable de Tottori

Situé à deux pas des dunes, le musée du sable de Tottori fait partie des lieux les plus marquants de mon voyage dans cette région. Encore un coup de coeur, après le sanctuaire Hakuto-jinja, qui justifie amplement un petit détour par la capitale de la préfecture.

Inauguré en novembre 2006, 砂之美術館 (Suna no bijutsukan) est l’unique musée de sculptures de sable du Japon. C’est également le tout premier musée au monde à s’être spécialisé dans ce type d’expositions, sous l’impulsion de Katsuhiko Chaen, un sculpteur sur sable de renommée mondiale.

Le musée du sable de Tottori, une invitation au voyage

Chaque année, de janvier à mars, quelques-uns des meilleurs sculpteurs sur sable au monde se relaient dans ce lieu extraordinaire, donnant vie à des tableaux d’un réalisme incroyable. Le sujet de l’exposition change chaque année avec, comme fil rouge, un très beau thème: Voyager autour du monde. Lors de mon passage en décembre 2016, l’Amérique du Sud était à l’honneur.

J’avais déjà croisé quelques créations similaires en France. Mais jamais encore je n’avais vu d’oeuvres d’une telle envergure. Effet « waouh » garanti!

Des oeuvres éphémères

Dans l’immense hall du musée, les tableaux, plus incroyables les uns que les autres, se succèdent: scènes de vie dans la Cordillère des Andes ou la forêt Amazonienne, Carnaval de Rio, ruines perdues dans la jungle, épisodes historiques ou mythologiques…

L’espace est exploité avec beaucoup d’ingéniosité, pour créer des mises en scène astucieuses. Certains tableaux, par exemple, bénéficient de plusieurs niveaux de profondeur, tandis que d’autres sont agrémentés de petits cascades.

Un travail à la fois monumental et minutieux, d’autant plus impressionnant qu’il est éphémère. Car évidemment, ces oeuvres sublimes, faites uniquement de sable et d’eau, ne vivront qu’une année. Elles seront ensuite entièrement détruites, pour céder la place à de nouvelles créations.

Visiter le musée du sable de Tottori

La visite du musée du sable de Tottori commence par le rez-de-chaussée, au milieu des oeuvres. On déambule alors au plus près de chaque sculpture, pour en admirer les moindres détails. Le parcours se poursuit ensuite à l’étage, avec une superbe vue d’ensemble sur la scène.

On trouve également, dans cette partie du musée, une petite boutique proposant des souvenirs liés au thème de l’année. Traverser la planète pour venir à Tottori, et y acheter en souvenir un bonnet péruvien, c’est plutôt insolite comme idée, non?

J’aurais pu passer des heures à déambuler dans ce musée. C’est typiquement le genre de lieux qui ont le don de réveiller la petite fille en moi. J’éprouve en effet, depuis toujours, une fascination incontrôlable pour les modèles réduits et autres parcs miniatures…

À mes yeux, je le répète, ce lieu justifie sans aucun doute un petit voyage à Tottori. Une visite à coupler avec la découverte des dunes et la visite du sanctuaire Hakuto-jinja bien-sûr.

Horaires : Ouvert tous les jours de 9h à 16h (le samedi de 9h à 18h)

Tarifs : ¥600 par adulte, ¥300 par enfant

Plus d’informations sur www.sand-museum.jp

Mise à jour : juin 2020

Cet article est le fruit d’un partenariat avec l’Office de Tourisme de Tottori.

11 Comments

  • Hachi

    Wow! Les photos sont incroyables! Mais comment ils font à les rendre si beaux? C'est parce que les meilleurs sculpteurs sur sable font le travaille ou c'est aussi le type de sable qui aide?

  • tetoy

    Bon par contre faire un tour à Tottori après tous tes articles… Ouais d'accord !
    Je pensais que le musée avait toujours les mêmes sculptures. Je trouve ça génail de les renouveller chaque année ^^
    Et waouh ! Quel travail ! Les sculptures sont impressionantes !!! Je me demande comment ça se fait que ça ne s'éfondre pas. Perso quand je fais un chateau de sable, il ne dur pas bien longtemps 😀 C'est de l'eau colle hein ? Avoue :p

  • Yoyo

    Non mais dites moi que je rêve!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!*o*
    Mais c'est magnifique!!! Et le je ne vois que les photos alors je n'imagine même si je voyais ça en vrai!
    On ne dirait même pas du sable tellement c'est bien fait! Ca c'est sur, je l'ajoute à ma liste! C'est magnifique T_T
    Tu avais raison Céci, cet article ma beaucoup plus (comme à chaque fois de toute façon).

  • Anonyme

    Whaou c'est vraiment impressionnant ! :O On oublierait même que c'est du sable tant les sculptures sont détaillées. Et dire que tout cet incroyable travail est condamné à disparaître, ça rajoute encore plus de magie aux créations. Super article, merci !

  • Cécile

    "Whaou" c'est vraiment le mot. Les sculptures sont vraiment impressionnantes jusque dans les moindres détails. C'est un travail monstrueux.
    La photo vu d'en haut est superbe et rend justice au travail des sculpteurs.
    Le musée est sur ma liste, je pense que ça plaira à ma poupée. Mais elle va rouspéter contre son père qui n'est définitivement pas à la hauteur avec ces châteaux de sable 😉

  • セシリア Céci

    Je ne sais pas Hachi^^ Du côté de chez moi, le sable est très différent, beaucoup plus fin, mais les sculptures tiennent plusieurs semaines sans problème.
    Tout est une question d'humidité du sable je pense… et de savoir-faire bien-sûr !^^

  • セシリア Céci

    C'est vrai que l'aspect éphémère de ces sculptures ajoute à leur attrait, je suis 100% d'accord. Quand on imagine les heures de travail nécessaires, le savoir-faire et la patience des artistes, ça force l'admiration. Merci pour ce gentil commentaire en tout cas ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.