• Nagasaki

    Nagasaki by night

    Parcourir Nagasaki by night est une expérience féérique. On évoque souvent le passé tumultueux de cette cité martyre, en oubliant de dire à quel point elle est belle. La plus cosmopolite des villes japonaises se prête tout particulièrement aux déambulations nocturnes, que l’on s’attarde dans les ruelles colorées de Chinatown, à Glover Garden ou du côté du mont Inasa. Le relief très accentué de la ville n’est pas étranger à cette singularité. Encerclée de montagnes et parsemée de collines, Nagasaki offre au regard de nombreux panoramas d’exception. Le plus célèbre est bien sûr celui de l’observatoire du mont Inasa. Mais…

  • Hiroshima

    L’ascension du Mont Misen

    En traversant le bras de mer séparant Honshu de Miyajima, la silhouette boisée du Mont Misen, qui culmine à environ 535m, est la première vision que vous aurez de l’île. Son ascension est une expérience qui revêt une dimension à la fois culturelle, spirituelle… et physique ! Elle offre, de surcroît, un panorama spectaculaire sur la mer intérieure de Seto et son chapelet d’îles. Malgré cette introduction pleine de promesses, mon expérience de voyageuse n’a pas été aussi parfaite que je l’aurais souhaité… en grande partie de ma faute, il faut bien l’admettre. Soyons honnête: j’ai raté mon ascension du…

  • Hiroshima

    Le sanctuaire Itsukushima

    Le sanctuaire Itsukushima est le coeur spirituel de l’île de Miyajima. La vue sur son torii flottant fait notamment partie des nihon sankei, les trois paysages les plus célèbres du Japon. Une escale de voyage emblématique.. Pour ceux qui ne connaitraient pas Miyajima (est-ce possible ?), ce lieu est un peu le mont Saint-Michel japonais. Les deux sites sont d’ailleurs jumelés. Il faut dire que leurs points communs sont nombreux. Ce sont en effet deux îles inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, connues pour leur impressionnant patrimoine religieux et bénéficiant d’un rayonnement touristique mondial. Merveilleuse Miyajima Une journée à Miyajima…

  • Hiroshima

    Onomichi

    La préfecture d’Hiroshima est sans doute l’une de celles que j’ai préféré au Japon. J’y ai eu de nombreux coups de coeur : Miyajima, le temple Mitaki Dera, Genbaku Dômu… Mais le premier d’entre eux est incontestablement Onomichi. Onomichi est un petit port situé au bord de la mer intérieure de Seto, qui sépare les îles d’Honshu et Shikoku. La ville se situe dans la préfecture d’Hiroshima, un peu à l’écart de la ligne de shinkansen reliant Osaka à Hiroshima-shi (la capitale de la préfecture). Il faut donc prendre un train JR local pour y accéder, la correspondance s’effectuant à…