Kyoto

Iwashimizu Hachimangu

Iwashimizu Hachimangu est le plus grand sanctuaire de Yawata. Perché sur le mont Otokoyama, il nécessite une petite virée en funiculaire avant de révéler sa magnifique silhouette vermillon.

Le chemin qui y mène, très agréable en automne, serpente à travers la forêt. Plus que quelques marches et nous y sommes : bienvenue dans l’un des plus importants sanctuaires du Japon.

Iwashimizu Hachimangu, un sanctuaire majeur

Hachiman, kami de la guerre et protecteur du peuple Japonais, est l’une des divinités les plus influentes du panthéon shinto. Plus de 30 000 sanctuaires le vénèrent à travers tout l’archipel. Mais seuls quatre sont considérés comme majeurs : Iwashimizu Hachimangu à Yawata, Usa Jingu à Oita, Hakozaki-gu à Fukuoka et Tsurugaoka Hachiman-gu à Kamakura.

La fondation d’Iwashimizu Hachimangu date de 859. Elle est une demande de l’empereur Seiwa, motivée par une vision prophétique. Le choix du mont Otokoyama n’est pas anodin. Le sanctuaire protège en effet la ville de Kyoto depuis les hauteurs, en empêchant les mauvais esprits de s’en approcher.

Le bâtiment principal date de 1634. Jusqu’en 1868, le site est un jingu-ji : un « sanctuaire-temple », à la fois shintô et bouddhiste. Mais le passage d’une loi de séparation des cultes conduit à la disparition du temple bouddhiste. Le jardin Shokado change d’emplacement à cette occasion.

Élégance et légèreté

À peine la porte d’entrée franchie, la douce atmosphère des lieux me submerge. L’architecture des bâtiments est spectaculaire, mais jamais ostentatoire. J’aime particulièrement la teinte vermillon des charpentes et panneaux de bois, les lanternes dorées suspendues à intervalles réguliers… Tout semble tellement léger!

Les bâtiments sont impeccables, et c’est normal. Ils sont rénovés (voire complètement reconstruits) tous les 40 ans environ.

Une visite privée

Profitez de ces quelques images : les appareils photo sont interdits dans l’enceinte du honden.

Parmi les trésors méconnus, de très belles fresques colorées ornent le bâtiment principal. Situées dans une partie du sanctuaire inaccessible au public, derrière l’autel, elles représentent notamment des scènes de nature.

Iwashimizu Hachimangu, l’excursion idéale à 30 minutes de Kyoto

Iwashimizu Hachimangu est pour moi une pépite, que je vous recommande sans réserve. On y accède facilement depuis la gare Yawatashi, à deux pas du funiculaire (prévoir  pour la montée).

Je vous conseille bien-sûr de coupler la visite avec celle du jardin Shokado, pour une demi-journée d’émerveillement garantie!

Horaires : Ouvert tous les jours, de 8h à 17h

Tarifs : entrée libre (ascension en funiculaire : ¥200 par personne)

Plus d’information sur www.iwashimizu.or.jp

Mise à jour : juin 2020

Cet article est le fruit d’un partenariat avec l’Office de Tourisme de Kyoto.

6 Comments

  • Yoyo

    1 mots: wouha.
    1 phrase: il faut absolument que j'y aille!
    Ce temps est impressionnant! Magnifique! Je l'ajoute toute suite à ma liste! Merci Céci pour la découverte!

  • Cécile

    Très chouette endroit, merci pour la découverte !
    D'après Maps, il y a plein de choses à voir sur cette colline. On peut même redescendre (ou monter) à pied.
    Ça doit être bien sympa de faire ce tour là pour rejoindre tranquillement la gare en longeant le bord de la rivière.
    Le thé de cette région est vraiment succulent, je valide. En plus cultivé au temple, c'est sympa.

  • セシリア Céci

    Tout à fait, on peut grimper à pieds, mais j'en suis restée à ma propre expérience.
    Le thé est très bon, le prêtre nous en a offert un paquet avant de partir, c'était vraiment touchant. Si tu as l'occasion de le tester, n'hésite pas à me donner ton avis 🙂

  • セシリア Céci

    Apparemment la randonnée est très agréable à faire, mais nous n'avions pas le temps, c'est la limite avec les blogtrips : timing serré, beaucoup de choses à voir en peu de temps.
    Voilà pourquoi j'espère avoir l'occasion de refaire certains lieux lors d'un prochain voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.