• Nagasaki

    Sur les traces de Sakamoto Ryoma à Nagasaki

    Sakamoto Ryoma est une figure incontournable au Japon, et notamment à Nagasaki. C’est en effet dans le district d’Irabayashi, sur les hauteurs de la ville, qu’il fonda en 1865 la compagnie maritime Kameyama Shachu. Cette dernière est à l’origine de la future marine impériale japonaise. Pour ma dernière matinée sur place, j’ai mis le cap sur ce quartier, situé sur les flancs escarpés du mont Kazagashira. Une exploration ponctuée d’adorables petites rencontres. L’endroit est en effet un véritable « quartier des chats », de ceux qui valent à Nagasaki son surnom affectueux de « Nyagasaki ». Au départ de l’arrêt Meganebashi, notre itinéraire du…

  • Nagasaki

    Koshibyo, une enclave chinoise à Nagasaki

    Au sud de Chinatown, aux abords de la cathédrale Oura et de Glover Garden, le temple Koshibyo de Nagasaki est un trésor architectural chinois qui mérite le détour. Koshibyo est un temple confucéen, qui aurait été bâti par des ouvriers chinois en 1893. Gravement endommagé par la bombe atomique d’août 1945, il rouvre au public en 1967, avant d’être de nouveau rénové en 1982. Koshibyo ou la Chine au Japon Le Koshibyo a la particularité d’être une petite enclave chinoise en territoire japonais. Le site est donc géré par l’ambassade de Chine à Tokyo, ce qui signifie… que je suis allée…

  • Nagasaki

    Le temple Sofuku ji

    Le temple Sofuku ji est l’un des plus beaux temples chinois de Nagasaki, cité cosmopolite située à l’ouest de l’île de Kyushu. Prêts pour une balade aux couleurs de l’Empire du Milieu ?  Nagasaki est une cité portuaire à l’identité très marquée, où les influences culturelles japonaises et étrangères se mêlent joyeusement. Cette caractéristique est perceptible à travers l’architecture, les spécialités culinaires, l’artisanat local…  Sans oublier l’atmosphère générale de la ville, qui se démarque très nettement de ce que j’ai pu voir ailleurs au Japon.  Par une belle journée d’automne, me voilà donc fraîchement débarquée dans la (petite) gare de Nagasaki.…

  • Hiroshima

    Le temple Daisho in

    Cap sur le temple Daisho in, situé sur les flancs du mont Misen. Après une agréable découverte du sanctuaire Itsukushima et de son célèbre torii flottant, il est temps de quitter le bord de mer pour s’enfoncer à l’intérieur de l’île de Miyajima, et prendre de la hauteur. J’avais beaucoup entendu parler de ce lieu, réputé pour être l’un des plus beaux temples bouddhistes de la préfecture d’Hiroshima, peut-être même du Japon. Ce qui n’empêche pas de nombreux voyageurs de passer complètement à côté lors de leur excursion ! Il faut dire que le temple Daisho in se situe un peu…