• Donjon du château de Nagoya, préfecture d'Aichi (Chûbu)
    Aichi

    Le château de Nagoya

    Le château de Nagoya est l’une des attractions phares de la capitale du Chûbu. Le donjon et ses fortifications se situent au nord de la ville, dans le quartier de Naka-ku, à deux pas du parc Meijō. Initialement inauguré en 1612 et détruit par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, le monument est reconstruit en 1959. Il fait aujourd’hui partie des 100 plus beaux châteaux du Japon. Le donjon du château de Nagoya (ou Nagoya-jô)  est un monument impressionnant qui, de loin, semble émerger de la végétation du parc environnant. Il faut dire que la zone où il se situe est…

  • Parc Yoshinogari, préfecture de Saga (Kyûshû)
    Saga

    Le parc Yoshinogari

    Le parc Yoshinogari, créé en 1992, est célèbre pour offrir une passionnante reconstitution du Japon de l’ère Yayoi (de 800 av. J.-C. à 250). Le site ravira les amateurs d’histoire et d’archéologie. Il est l’un de mes coups de coeur dans la préfecture de Saga. On peut bien-sûr y accéder en train via la gare de Yoshinogari-koên. Mais si, comme moi, vous vous y rendez en période d’ouverture de Kunenan (du 15 au 23 novembre), il est également possible de bénéficier d’une navette gratuite depuis Niiyamajinja, qui vous déposera à l’arrière du parc. Lost in Yoshinogari C’est donc par l’entrée…

  • Hakone Sekisho checkpoint, Moto-Hakone, préfecture de Kanagawa (Kantô)
    Kanagawa

    Hakone Sekisho checkpoint

    Hakone Sekisho est un ancien checkpoint de la route du Tokaido, reconverti en musée. Il fait notamment partie des nombreux spots touristiques à découvrir autour du lac Ashi, à Moto-Hakone. La visite comblera les curieux et les férus d’histoire (comme moi). Celle-ci n’est pas très longue, mais vraiment dépaysante. Elle offre une plongée des plus divertissantes dans l’atmosphère du Japon de l’ère Edo.