Oita

Umi Tamago, l’aquarium d’Oita

En japonais, Umi Tamago signifie « oeuf de mer ». Tel est le joli nom de l’aquarium d’Oita, situé à mi-chemin entre Beppu et la capitale de la préfecture. Pour être 100% honnête, Umi Tamago ne m’intéressait pas spécialement à l’origine. En montant dans le bus ce matin-là, mon objectif était de visiter le parc Takasakiyama, situé juste en face.

Pourquoi avoir changé d’avis me demanderez-vous ? Tout simplement parce que je suis arrivée une heure trop tôt. Le parc Takasakiyama ouvre à 8h30 normalement, mais les singes (qui évoluent en liberté) n’étaient pas encore descendus de la montagne. La météo étant incertaine, je n’avais guère le choix que d’acheter mon billet.

À la découverte d’Umi Tamago 

2.5/5

Contre toute attente, je dois admettre que le lieu m’a plu. Même s’il est loin de pouvoir rivaliser avec les plus grands aquariums du Japon, Umi Tamago jouit d’une belle notoriété dans la région de Kyushu. Il a été créé en 1964, puis entièrement rénové entre 2002 et 2004.

De la mangrove au fond des océans

La visite commence par un espace mangrove luxuriant et immersif, peuplé de palétuviers aux racines enchevêtrées. On y croise d’étonnantes créatures, dissimulées entre végétation exotique et rochers. Parmi elles, une impressionnante salamandre géante de Chine.

Pour l’anecdote, il existe bien des mangroves au Japon, notamment sur l’île d’Iriomote (préfecture d’Okinawa).

Une fois cette première zone franchie, on déambule au coeur du complexe, dans divers espaces dédiés à la vie sous-marine. Sur le parcours, des zabutons installés face à l’aquarium de haute mer permettent de se poser un instant. L’endroit est idéal pour contempler le spectacle gracieux des raies, qui ondulent contre les parois de verre. Ou encore pour suivre du regard le ballet hypnotique des bancs de poissons parfaitement coordonnés. 

Rencontre avec les habitants d’Umi Tamago 

Le long de l’itinéraire de visite, d’autres aquariums plus petits permettent d’observer isolément certains animaux marins. Impossible de tout vous montrer évidemment: l‘aquarium abrite environ 15000 individus, de 500 espèces différentes. Je vous propose donc de découvrir une petite sélection des créatures fascinantes qui ont croisé ma route. Anguilles jardinières, rascasses et autres méduses phosphorescentes notamment… 

Umi Tamago, royaume de la sérénité

N’ayant pas mis les pieds dans un aquarium depuis un bon bout de temps, j’avais oublié la sérénité puissante qui se dégage de ces lieux. Tout au long de ma déambulation, j’ai ressenti un profond calme intérieur. L’ambiance sonore très douce n’y est sans doute pas étrangère. Tout comme la lumière bleutée qui inonde les différents espaces, en particulier le tunnel sous-marin.

S’assoir face à un hublot comme devant une fenêtre, pour contempler la nage silencieuse des poissons, est un enchantement. Une impression que je ressens toujours, en contemplant les photos de cette visite.

Umi Tamago mérite-t-il le détour ? Peut-être pas à lui seul, à moins d’être passionné. Mais couplé avec la visite du parc Takasakiyama, l’endroit est incontestablement un spot à connaître, en particulier pour les familles. Les deux sites ont de quoi vous occuper une demi-journée entière.


Horaires : Ouvert tous les jours, de 9h à 18h

Tarifs :

  • Ticket plein tarif : ¥2200 par adulte, ¥1100 par enfant, ¥700 par enfant de moins de 4 ans
  • Monkey Marine Ticket : ¥2450, incluant l’aller-retour en bus depuis la gare de Beppu ou Oita + les billets d’entrée pour Umi Tamago et le parc Takasakiyama. Disponible uniquement auprès de l’Office de Tourisme, en gare de Beppu ou Oita. Très avantageux.

Accès : depuis la gare routière de Beppu, prendre le bus (lignes AS60 ou AS61, direction Oita 大分 駅). Le trajet jusqu’à l’arrêt Takasakiyama – Umitamago 高崎 山·う み た ま ご prend dix minutes environ. Comptez un bus par heure.

Plus d’informations sur www.umitamago.jp

Mise à jour : mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.