Kanagawa

Hakone sous la pluie, que faire pour s’occuper?

Séjourner à Hakone sous la pluie est une expérience plus fréquente qu’on ne l’imagine. Nichée dans les montagnes de Kanagawa, la station thermale préférée des Tokyoïtes ne manque certes pas de charme. Même si la météo n’y est pas toujours au rendez-vous.

En deux séjours à Hakone (soit 4 jours au total), j’ai en effet eu droit à 3 jours de pluie ou de brouillard. Une expérience frustrante, partagée par de nombreux autres voyageurs.

Pourtant, même par mauvais temps, Hakone reste une destination pleine de surprises. Alors, pour en profiter pleinement malgré les caprices de la météo, voici mes petites suggestions…

Matinée 100% détente dans les sources chaudes

Si vous séjournez en ryokan à Hakone, il y a fort à parier que vous profiterez des onsen de l’établissement, et vous auriez bien raison. Malgré tout, il serait dommage de passer à côté des sources chaudes publiques, qui sont (pour certaines) assez exceptionnelles. D’autant qu’avec la pluie, vous aurez sans doute envie de vous réchauffer un peu. Voici donc deux bonnes adresses. Au choix…

Hakone no yu

Le onsen public d’Hakone Yumoto se situe sur les hauteurs du quartier surplombant la rivière Sukumo. C’est un joli petit établissement de bains, doté d’un vaste rotenburo. Ce dernier inclut plusieurs espaces de détente avec bains bouillonnants et jets de massage.

La majeure partie de ces espaces extérieurs sont abrités, mais on peut néanmoins y savourer une jolie vue sur les montagnes, en levant le nez au-delà des palissades en bambou.

Tenzan onsen

Tenzan onsen est peut-être l’une de mes plus belles trouvailles de sources chaudes au Japon, rien de moins! L’endroit, un peu isolé du centre d’Hakone Yumoto, est accessible en bus. Il offre un cadre enchanteur pour se détendre, malgré la pluie.

Le complexe de bains, vaste et luxueux, inclut notamment une charmante boutique de souvenirs et un salon de thé. Les sources chaudes accessibles au public, quant à elles, sont juste incroyables!

De mémoire, le rotenburo des femmes comporte 5 ou 6 bassins répartis sur plusieurs niveaux, auxquels on accède par de petits escaliers de pierre. Attention à ne pas glisser! Le plus grand des bains extérieurs abrite notamment une grotte peu profonde, formant un petit sauna naturel. Comme à Hakone no Yu, la plupart de ces espaces sont couverts.

J’aurais pu passer des heures à paresser dans ce décor plein de charme, en passant de bassin en bassin. Seul petit bémol : l’endroit était assez fréquenté. Mais pas de quoi manquer d’espace pour autant.

Pause déjeuner dans la rue commerçante

D’une manière générale, Hakone Yumoto constitue un excellent point de chute en cas de pluie. Sa rue commerçante, située dans le prolongement de la gare, est en partie abritée. Elle regorge de boutiques de souvenirs et de petits restaurants.

Mon établissement préféré, le Chikuzen, est spécialisé dans les udon. Je m’y suis arrêtée lors de mes deux séjours à Hakone, et je n’ai jamais été déçue. Un bon rapport qualité-prix.

Vous vous demandez peut-être quel souvenir d’Hakone ramener dans sa valise ? L’omiyage typique des environs est sans conteste la marqueterie Hakone-yosegi-zaiku. On en trouve de magnifiques exemples dans toutes les boutiques d’omiyage de la rue principale. 

Parmi les spécialités gourmandes (à déguster sur place), je vous recommande fortement le cheesecake local au miel, à manger encore tiède. Ou encore les onsen manjû et baumkuchen de chez Nanohana. Cette enseigne a deux boutiques de wagashi en ville, mais ma préférée n’est pas dans l’artère commerçante. Elle se situe un peu à l’écart, dans le village, non loin du bureau de poste. L’endroit est très calme, avec un petit espace de dégustation de thé. C’est là que les pâtisseries sont fabriquées artisanalement.

Un après-midi au musée

Hakone n’est pas seulement une station thermale. C’est également une destination culturelle, qui abrite pas moins d’une vingtaine de musées, de toutes tailles et de tous styles. 

Parmi les plus impressionnants, on trouve plusieurs musées privés, comme le musée d’art Narukawa et ses 4000 nihonga. Ou encore le musée d’art Okada, dédié à l’art asiatique, de l’Antiquité à nos jours.

Plus surprenant : on peut admirer au musée d’art Pola quelques oeuvres de Pierre-Auguste Renoir ou Picasso. Inauguré en 2002 en plein coeur de la forêt du Parc National de Fuji-Hakone-Izu, ce musée privé, propriété d’un groupe spécialisé dans les cosmétiques, abrite près de 9500 oeuvres d’art du monde entier.

Et puis il y a les insolites, comme le Musée du verre vénitien. Ou encore le musée du Petit Prince, dédié à l’oeuvre de Saint Exupéry. Pourquoi ici, à Hakone ? Le mystère reste entier. Quoiqu’il en soit, nul doute que les plus curieux trouveront leur bonheur, et de quoi s’occuper tout un après-midi bien au sec!

Une soirée paisible au ryokan

Tasse de thé, dîner kaiseki, sources chaudes et futon moelleux… La nuit approchant, il est temps de se poser enfin, pour savourer un moment de sérénité à l’hôtel.

Séjourner dans un ryokan est vraiment une expérience unique, que je vous encourage à vivre pleinement dès votre premier voyage. C’est aussi une bonne façon de s’assurer d’une expérience mémorable, quelle que soit la météo.

Vous l’aurez compris : Hakone sous la pluie, c’est d’abord un état d’esprit. Il suffit d’être curieux, et de savoir apprécier les petits bonheurs au présent.

Mise à jour : septembre 2020

22 Comments

    • セシリアCéci

      J’ai adoré aussi figure-toi, c’est tellement différent de Tokyo. Je me rends compte avec le recul que je préfère largement les destinations « à échelle humaine », en province (comme en France en fait).
      Hakone a un charme fou.

      • tetoy

        Pareil. Ce voyage m’a fait prendre conscience que je préfère les petits endroits avec beaucoup de verdure, de végétation… De la nature quoi ! Du coup je commence déjà à me prendre la tête pour le prochain voyage…

  • Yoyo

    Wouha! C’est super jolie!! Je trouve que la pluie donne un charme à cette petite ville, j’aime beaucoup ^_^
    Tu m’as encore une fois donner l’envie d’y aller. (C’est sûr… Je vais avoir besoin de toute une vie… ^_^ »)

    • セシリアCéci

      Oui c’est joli, Hakone a un charme vraiment différent de Tokyo, et je dois dire que je préfère cette atmosphère à celle des grandes villes. Et puis il y a les ryokan. C’est tellement bon de se baigner dans les sources chaudes 🙂 🙂 🙂

      • Yoyo

        Roooo… tu me donnes vraiment envie d’y aller! Mais c’était déjà un évidence pour moi, je teste minimum au moins un ryokan lors de mon futur séjour! Même si c’est coûteux paraît-il ^_^ »
        Merci Céci pour ce nouveau récit, j’ai hâte de voir la suite de tes extraordinaires aventures! 🙂

        • セシリアCéci

          Oui il faut au moins une expérience de ce type pendant ton voyage Yoyo !^^
          C’est coûteux mais ça vaut le coup.
          Sur mon prochain voyage, j’ai prévu un ryokan par semaine, donc 3 en tout. Ça permet de faire une pause relaxante sur le trajet, histoire de souffler un peu… rhaaa j’ai trop hâte d’y être !!

    • セシリアCéci

      Si tu veux vraiment profiter de Hakone, je recommande une belle journée ensoleillée pour pouvoir profiter du lac Ashi et voir le mont Fuji (moi je ne l’ai pas vu à cause des nuages, et c’est un gros regret). On peut faire une belle balade en une journée, en rejoignant Moto Hakone, en faisant le tour du Lac Hashi, le temple, voire l’ancien relais de Hakone Sekisho. Le pass permet d’inclure une nuitée, et si tu peux je te le recommande pour profiter des onsen, mais c’est un budget.
      En résumé : oui, je recommande Hakone. C’est joli, très apaisant, et faisable en une journée en se levant bien tôt évidemment 🙂

  • Cécile

    Quand on voyage tous les types de temps dégagent une atmosphère différente de chez soi non ? Bon d’accord, sur le coup c’est pas top mais quand on y réfléchi ça fait parti du charme.
    Merci pour la promenade sous la pluie et les jolies photos, hâte d’en découvrir un peu plus.

  • Ara

    Dear,
    Je prend toujours autant plaisir à lire ton blog, moi qui vient de rentrer d'un mois au Japon, je suis méga nostalgique^^'
    Nous avions pris un ryokan à Fujikawaguchiko pour notre part avec un repas Kaiseki, c'était vraiment chouette.
    Bises
    Ara

  • Béné

    J'ai de très grosses réserves sur Hakone. Je n'ai fait que la vallée des enfers mais comme tout le monde veut y aller ça me rebute plus qu'autre chose (un peu comme le mont Koya). Ca vaut le coup ?

    • セシリアCéci

      Mmmh c’est difficile de te répondre : tu as sans doute beaucoup plus de recul que moi sur le Japon et des exigences différentes du coup. Personnellement je garde un excellent souvenir de mon passage à Hakone, mais il y a sans doute une part de pure nostalgie là-dedans (premier voyage au Japon, première expérience des ryokan et de la cuisine kaiseki…). Quand tout est nouveau, c’est plus facile de s’émerveiller 🙂
      Finalement, en essayant de prendre un peu de recul, ce n’est pas tant la station thermale en elle-même (j’ai vu mieux en termes d’ambiance à Kinosaki ou Yumura onsen par exemple) que l’excursion au lac Ashi qui m’a plu. Pourtant le temps était gris mais l’endroit était vraiment apaisant (j’y suis allée en semaine en plus, donc niveau fréquentation c’était tranquille, rupture totale avec Tokyo).
      Il y a pas mal de choses à faire concentrées dans un petit périmètre : balades en bateau, promenade dans la forêt de cèdres, visite du sanctuaire shinto, visite de Hakone Sekisho checkpoint et son musée, le salon de thé ambiance « Edo » Amazake-chaya…
      Si tu fais tout ça en plus d’une nuit au ryokan, je crois pouvoir dire que l’expérience vaut le coup, oui.

  • セシリアCéci

    Oui il faut au moins une expérience de ce type pendant ton voyage Yoyo !^^
    C’est coûteux mais ça vaut le coup.
    Sur mon prochain voyage, j’ai prévu un ryokan par semaine, donc 3 en tout. Ça permet de faire une pause relaxante sur le trajet, histoire de souffler un peu… rhaaa j’ai trop hâte d’y être !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.