Tottori

La côte d’Uradome

Avec ses formations rocheuses issues de l’érosion marine, la côte d’Uradome offre un paysage pittoresque, digne d’une estampe d’Hokusai ou Hiroshige. Elle offre notamment un panorama sublime sur la mer du Japon.

Cet espace naturel est l’un des trésors du Géoparc San’in Kaigan, avec par exemple les dunes de Tottori. Il est d’ailleurs temps que je vous en dise plus sur cet espace naturel.

Le géoparc San’in Kaigan

Inscrit depuis 2010 sur la liste des géoparcs mondiaux de l’UNESCO, le géoparc San’in Kaigan occupe une superficie de 2,458.44 km2. Il s’étale sur trois préfectures : Tottori, Hyogo et Kyoto.

Il se caractérise par un patrimoine naturel rare, d’une diversité géologique exceptionnelle. Ces reliefs caractéristiques datent de la formation de la mer du Japon, il y a environ 25 millions d’années. Mais l’intérêt de la région ne se limite pas à sa géodiversité. La manière dont cet environnement exceptionnel a influé sur le mode de vie des populations est également au coeur de sa mise en valeur.

La Côte d’Uradome, un paysage de carte postale

Le littoral spectaculaire de la Côte d’Uradome est l’un des plus beaux exemples de cette richesse naturelle. Façonnée par les mouvements de la croûte terrestre, elle s’étire sur environ 15km. Son tracé va du cap de Kugami jusqu’au mont Shichiyama. L’ensemble du site se compose également de magnifiques plages de sable blanc et fin. Digues naturelles, grottes, falaises et tunnels complètent ce pittoresque tableau. Un paysage d’une beauté à couper le souffle !

On peut longer cette côte par la route ou la découvrir depuis la mer, notamment via une croisière en bateau de plaisance. Celle-ci dure une quarantaine de minutes, au départ du port d’Ajiro.

Les bosquets de pins et la mer, d’un bleu intense, ajoutent à la beauté mystérieuse des lieux. La météo était très agitée lors de mon passage, presque orageuse. Incroyables ces couleurs, non ? 

Mise à jour : juin 2020

Cet article a été réalisé en partenariat avec l’Office de Tourisme de Tottori.

15 Comments

  • Japan kudasai

    C'est vrai que les couleurs étaient très particulières avec ce temps orageux. C'est une côte que je referais volontiers sur une journée entière en voiture, en prenant le temps de m'arrêter sur le bord de la route au gré des criques tout en finissant la journée sur une plage !

  • Cécile

    Les couleurs, la mer agitée, les rochers découpés, la végétation ; cocktail parfait pour de très belles photos.
    Comme ça doit être agréable de se balader le long des côtes. Je met une option sur le kayak, comme sur la GC, ça doit être sympa !
    Que de mystère, hâte de découvrir, cet article un peu spécial…

    • セシリアCéci

      C’est, en effet, un paysage incroyablement photogénique. J’avais l’impression de regarder une estampe animée, avec ses magnifiques couleurs.
      Et ce ciel orageux, je trouve qu’il donne du caractère à mes photos finalement.
      Patience pour l’article, patience…

    • セシリアCéci

      Si tu as l’occasion Béné, n’hésite pas. Je t’avoue que j’ai été frustrée de ne pas y passer plus de temps, mais avec cette météo ça aurait été compliqué de toute manière. La croisière me fait vraiment envie ! Merci pour le commentaire !^^

  • Mag

    C'est super joli !! ^_^

    Ahah grâce à un commentaire de Tetoy j'ai enfin compris qu'en changeant de navigateur je pourrai de nouveau commenter 😀 Merciii

    En tout cas tous tes articles sur Tottori sont cool et le musée du sable est impressionnant ! (et que dire de la photo de ton chirashi de la mer… hummmm ^^)

    • セシリアCéci

      Merci ! Oui les photos sur Instagram ont eu beaucoup de succès par rapport à mes publications habituelles, j’étais épatée.
      Il faut dire que ce paysage a beaucoup de caractère, et ces couleurs… rhaaaaa je veux y retourner lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.